0 Partage

Article écrit par :

L’analyse des précédentes crises économiques et financières (la bulle internet, la crise des subprimes, la crise des dettes européennes) sont porteurs d’enseignements pour le secteur de l’audiovisuel qui permettent d’anticiper les impacts de la crise liée à la Covid-19.

Les trois dernières crises ont révélé le lien étroit entre les recettes publicitaires et le PIB. Ainsi, si la baisse du PIB entraîne systématiquement une chute des recettes publicitaires TV, le retour à la croissance accompagne également une reprise forte des investissements publicitaires sur le média TV. En revanche, les recettes d’abonnements TV ont toujours été assez épargnées par les crises, le secteur de la télévision à péage faisant preuve d’une certaine résilience 

Avant même le confinement et l’entrée en récession des économies mondiales, les prévisions de croissance à horizon 2023 pour la TV linéaire étaient loin d’être optimistes pour les marchés maturesle secteur se trouvant fortement concurrencé par le développement toujours soutenu de l’OTT en clair comme payantPar exemple, l’IDATE DigiWorld anticipait une croissance annuelle moyenne en Europe de 16,8% pour la SVOD entre 2020 et 2023, versus une baisse annuelle moyenne de 1,5% du marché de la pay-TV sur la même périodeLa crise de la Covid-19 devrait accentuer ces tendances, comme le laisse présager la hausse massive des abonnements aux plateformes de SVOD nord-américaines pendant le confinement, Netflix, Disney+ et Amazon Prime En 2023, le secteur de la SVOD devrait générer près de 10,5 milliards EUR de plus que ce qui était espéré avant la crise sur un marché audiovisuel mondial en baisse de 25 milliards EUR par rapport aux prévisions d’avant la crise. 

Le grand vainqueur de la crise actuelle est donc bien la SVOD qui se hisse à la 3e place des revenus audiovisuels dès 2020 

Dans son rapport Le secteur audiovisuel face aux crisesl’IDATE DigiWorld explore la façon dont les marchés audiovisuels ont été impactés par les précédentes crises économiques et financières et dont ils ont réussi, ou pas, à rebondir dans la période de reprise. 

Il s’attache à distinguer les évolutions structurelles des conséquences directes de ces crises afin de mieux anticiper les scénarios de sortie de crise qui se dessinent concernant la crise de la Covid-19. 

Sont ainsi étudiés les impacts de la bulle Internet, de la crise des subprimes et de celle des dettes européennes sur les marchés de la télévision à péage et de la télévision en clair (commerciale et publique), sur chacun des grands marchés mondiaux (États-Unis, Chine, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Espagne) et sur les différentes régions du monde. 

Les enseignements-clés tirés de l’analyse de l’histoire audiovisuelle de ces 20 dernières années permettent ainsi de proposer une vision des conséquences possibles de la crise en cours sur le secteur de la télévision et de la vidéo OTT. 

Cette analyse qualitative s’accompagne de données chiffrées historiques de 1999 à 2019 et de prévisions allant de 2020 à 2023. 

Pour plus d’informations sur notre étude Le secteur de l’audiovisuel face aux crises, contactez-nous ! 


Pour aller plus loin :  

Depuis plus de quarante ans, l’IDATE DigiWorld, le think tank européen du numérique, réunit régulièrement ses Membres et les acteurs de l’économie numérique à Paris, LondresBruxelles et au Maroc, pour construire ensemble notre société digitale positive. 

Notre plateforme de réflexion ainsi que les études et la veille internationale conduites par nos experts ingénieurs, analystes et économistes nous engagent à valoriser et promouvoir la capacité d’innovation française et la construction d’un projet industriel européen, alternatif notamment aux modèles américains et asiatiques. A cette fin, notre ligne éditoriale tout au long de l’année 2020 a pour objectif de capitaliser sur l’expérience de nos Membres et de structurer ce projet industriel commun. 

C’est donc dans ce cadre que nos études sont produites, et que s’inscrivent nos événements dont le DigiWorld Summit, les 1 & 2 décembre au Palais Brongniart à Paris, et la DigiWorld Session à Montpellier, le 15 octobre prochain. 

Cette étude vous intéresse ?

Isabel Jimenez

Responsable des ventes
Contacter Isabel