0 Partage

Article écrit par :

Jacques Bajon

Consultant, BU Média-Télécoms / Media, distribution, convergence telecom-media

Si la crise liée au COVID-19 a impacté un marché publicitaire TV déjà en difficulté en MENA, le marché vidéo OTT reste dynamique, permettant au secteur d’afficher une croissance sur les prochaines années. Les recettes des services vidéo OTT pourraient en 2024 représenter 49% des revenus TV & vidéo de la région, contre 21% en 2019.

Un marché TV sous tension en MENA 

 Le marché de la télévision accuse une baisse de 3.6% en 2019La crise du Covid 19 aggrave de plus les difficultés endémiques du marché TV publicitaireDe son côté, le marché de la TV à péage ne décolle toujours pas, ralenti par les nombreuses offres gratuites, le piratage, et mi-2017 par le bannissement de beIN de ces marchés clés. 

satellite TV mena IDATE

Le marché de l’OTT, en particulier par abonnement, en forte progression en MENA 

La dynamique forte du marché OTT, et surtout son poids relatif, bénéficient des succès des acteurs locaux et internationaux, ainsi que des faiblesses des offres TV. Même si la consommation vidéo Internet gratuite est très importante (via YouTube notamment), c’est le marché de l’OTT par abonnement qui continuera de créer le plus de valeur. L’IDATE DigiWorld anticipe que les revenus de l’OTT par abonnement représenteront une part de 80% du total OTT. 

Au total, la vidéo OTT permet au marché TV & vidéo en Afrique du Nord/Moyen-Orient d’afficher une croissance pour s’établir à 3 milliards EUR.  

Dans sa dernière étude MMTV en MENA, l’IDATE DigiWorld analyse les niveaux d’accès aux services de télévision par réseau, ainsi que les recettes générées par les services audiovisuels (publicité et abonnement) des marchés TV et vidéo OTT, pour 12 pays.  

L'étude MMTV en MENA vous intéresse ?

Isabel Jimenez

Responsable des ventes
Contactez Isabel