Resume

Au coeur de la crise du Covid-19, le numérique appliqué à la santé a joué un rôle majeur pour freiner l’épidémie, accélérer la prise de décision, permettre la continuité des soins et donner aux patients davantage d’autonomie dans le dépistage et le suivi de leurs symptômes.
Le numérique a démontré son efficacité pour prendre un rendez-vous médical, pour effectuer des démarches administratives, pour consulter à distance et être suivi en continu en dehors des consultations.
La sélection des admissions aux urgences et l’augmentation du recours à la télémédecine ont aussi démontré l’utilité pour les professionnels de santé et du médico-social d’avoir accès aux données des patients, notamment dans le cadre des prises en charge et de leurs suivis.

Cependant en France, le rythme et les modalités de la transformation numérique des acteurs et des organisations (sanitaires, sociales et médico-sociales) sont insuffisants, et il faut désormais aller plus loin en matière de numérique en santé.
Cette transformation doit aussi garantir au citoyen/patient la confidentialité de ses données et son pouvoir de consentement afin d’assurer la qualité de la relation de soins et le secret médical.

Dans ce rapport, nous analyserons le déploiement du numérique en santé selon trois dimensions : sanitaire, sociale, économique.

Il a pour vocation de restituer les échanges ayant eu lieu au sein de la commission «e-santé» de l’IDATE DigiWorld qui s’est réunie à 5 reprises au cours de l’année 2021.
La finalité du travail effectué par la commission est de proposer 20 recommandations pour le développement de l’e-santé en accord avec la « vision » partagée des membres de la commission.

Table des matières

1. La vision de la commission e-santé de l’IDATE DigiWorld

2. Le numérique en santé
2.1. La chaîne de valeur du numérique en santé
2.2. Les plateformes numériques de santé
• Exemples :  Doctolib – TokTokDoc – MesDocteurs – Deuxième Avis
2.3. Le numérique pour passer d’une médecine curative à une médecine préventive
• Exemples : Freestyle Libre – Sémeia – Programmes spécifiques de formation
2.4. Le numérique pour renforcer les outils d’analyse et d’aide à la décision médicale
• Exemples : Telecom4Health – Moovcare – Oncolaxy – Gleamer et Incepto – Projet iScan
2.5. Nos préconisations

3. Le numérique comme vecteur social
3.1. Le déploiement de la e-santé en lien étroit avec l’écosystème de santé local pour aider à combattre les précarités
• Exemple : Santé Plurielle
3.2. Le numérique pour faciliter l’accès aux soins et réduire les inégalités de santé territoriales
• Exemples : H4D – IDx-DR
3.3. Le numérique comme outil de prévention et d’éducation à des sujets médicaux, sociaux et sanitaires
• Exemples :  Yuka – Covidtracker
3.4. Le numérique pour adapter les approches et les protocoles médicaux en fonction des réalités du terrain
• Exemples : KanopyMed – Calyps – Urgences Chrono
3.5. L’approche par responsabilité populationnelle
• Exemple : Cinq territoires volontaires pour l’expérimentation
3.6. Nos préconisations

4. L’impact économique de la numérisation du parcours de santé
4.1. Le Ségur du numérique en santé
4.2. La structuration des parcours de santé entre les établissements de soins, la médecine de ville ou les établissements médico-sociaux dans une logique systémique
4.3. Le numérique pour accompagner les tâches « à faible valeur ajouté » des professionnels de santé et améliorer les conditions de travail et la qualité de soins
• Exemple : Chronotime Workplace
4.4. Le numérique comme outil de prévention sanitaire pour générer des externalités positives notamment économiques
• Exemples : Autonom@Dom et IsèreADOM
4.5. Le numérique pour développer le rôle des entreprises dans la santé des employés et créer des externalités positives économiques, notamment en améliorant la performance des équipes
• Exemples : Kénora Santé au Travail – Kiplin
4.6. Le numérique pour structurer la filière santé en embarquant les acteurs privés et publics
• Exemples : Med Vallée – Investissements de la Banque des Territoires –  Future4Care – Fonds d’investissement – Article 51 de la LFSS
4.7. Les applications numériques pour optimiser le parcours patient
• Exemples : Digihosp Patient – Ysis – Engage
4.8. Nos préconisations

5. Synthèse

Secteur géographique

Europe
  • France

Acteurs

  • Calyps
  • Covidtracker
  • Deuxième Avis
  • Doctolib
  • Freestyle Libre
  • Gleamer
  • H4D
  • IDx-DR
  • Incepto
  • KanopyMed
  • MesDocteurs
  • Moovcare
  • Oncolaxy
  • Projet iScan
  • Sémeia
  • Telecom4Health
  • TokTokDoc
  • Urgences Chrono
  • Yuka

Autres détails

  • Référence : T00019F
  • Livraison : on the DigiWorld Interactive platform
  • Langues disponibles : Français, anglais
  • Tags : E-Santé, numérique en santé

Intéressé par cette publication ?

Le numérique au service de la santé de demain

2000 €

Besoin d'une licence multiple ? Demander une licence de groupe

Pourquoi choisir IDATE DigiWorld ?

  • Leader d’opinion : des experts reconnus aux compétences pluridisciplinaires
  • Support analystes : un support illimité dans le cadre de nos abonnements et des services sur-mesure
  • Plateforme interactive de dernière génération : un accès très simple, rapide et efficace à nos rapports