Resume

Malgré la multiplication des mesures techniques ou judiciaires, le piratage des contenus audiovisuels continue sa progression à travers le monde. Les contenus les plus populaires restent les films, les séries TV et la musique, avec un développement notable du sport.
Différents facteurs ont favorisé l’évolution des méthodes et pratiques de piratage, en particulier le recours plus important au streaming, le développement des systèmes d’applications, la structuration plus « professionnelle » des offres, et le relais d’usage des plateformes sociales.

Cette étude propose en premier lieu un panorama de la consommation illicite de biens audiovisuels dématérialisés, une analyse de la dynamique du piratage linéaire (dont le sport), un rappel des enjeux économiques liés au piratage, et enfin une série de recommandations pour les acteurs de l’écosystème.

Table des matières

1. Executive Summary
1.1. Contexte et méthode
1.2. Points clés
1.3. Recommandations pour une stratégie d’endiguement du piratage

2. Piratage audiovisuel, un phénomène mondial
2.1. Panorama
2.1.1. Segmentation des solutions
2.1.2. Le piratage progresse au niveau mondial
2.1.3. Type de contenus piratés, le développement du live
2.2. Un environnement favorable au piratage et un danger, le marché de masse
2.2.1. Des évolutions technologiques
2.2.2. Une amélioration de l’environnement de consommation
2.2.3. Le piratage est une pratique établie

3. L’offre pirate de contenus linéaires et sportifs
3.1. Les offres de télévision piratées
3.1.1. Card sharing
3.1.2. Opérateurs TV pirates
3.2. Les sites de streaming et de référencement
3.2.1. Les sites de streaming
3.2.2. Les sites de référencement
3.3. Les plateformes sociales
3.4. Les interfaces et applications

4. Modèles économiques des offres pirates
4.1. Les recettes
4.1.1. Publicité
4.1.2. Les systèmes basés sur le paiement
4.1.3. Les commissions de référencement
4.2. Les coûts
4.2.1. Modèle de coûts de distribution dans l’Internet ouvert
4.2.2. Autres coûts
4.2.3. Bilan économique

5. Les impacts sur l’industrie
5.1. Une destruction de valeur pour l’industrie
5.2. Une valorisation du manque à gagner hétérogène par définition

6. Recommandations
6.1. Favoriser le développement de l’offre légale
6.2. Renforcer les mesures techniques de protection
6.3. Renforcer les efforts de coordination public-privé
6.4. Promouvoir des politiques de communication et d’éducation auprès du grand public
6.5. Tarir les ressources économiques des sites pirates

Table des figures

Table des figures

Tables
Table 1 : Panorama de sites de streaming et de référencement pour les contenus sports et TV live
Table 2 : Panorama de sites de référencement APK et m3u
Table 3 : Exemples de prix d’offres IPTV pirate

Figures
Figure 1 : Nombre de visites sur des sites de piratage par pays leader, 2017
Figure 2 : Pénétration des terminaux Kodi en Amérique du Nord
Figure 3 : L’Amérique latine en tête de liste de l’usage pirate
Figure 4 : Évolution du nombre de pirates sur ordinateur en France
Figure 5 : Proportion des utilisateurs ayant consommé des contenus légaux/illégaux, Royaume-Uni
Figure 6 : Solutions de piratage Internet utilisées en MENA
Figure 7 : Panorama du Piratage en Indonésie, 2018
Figure 8 : Panorama du Piratage en Inde, 2018
Figure 9 : Évolution du niveau de piratage des contenus en Australie
Figure 10 : Évolution de la consommation illicite selon la catégorie de bien culturel en France, 2017
Figure 11 : Types de contenus piraté en Australie, en 2017
Figure 12 : Types de contenus piraté en Espagne, en 2017
Figure 13 : Les sports les plus piratés
Figure 14 : Nombre de vues des matchs de la Coupe du Monde 2018 sur Facebook, YouTube et Periscope
Figure 15 : Répartition du trafic mensuel de données mobiles par catégorie d’application
Figure 16 : Évolution des abonnements mobiles par technologie dans le monde
Figure 17 : Type de terminaux de streaming utilisés pour regarder de la vidéo en ligne sur le téléviseur
Figure 18 : Niveau et fréquence d’utilisation des modes d’accès illicites spécifiques en France
Figure 19 : Panorama de l’utilisation du VPN au niveau mondial
Figure 20 : Motifs d’utilisation d’un VPN, Royaume-Uni
Figure 21: Motifs d’utilisation d’un VPN au niveau mondial
Figure 22 : Interface de Popcorn Time
Figure 23 : Répartition de l’audience pirate par protocole en France
Figure 24 : Adoption du live streaming par les plateformes sociales
Figure 25 : Utilisateurs du live streaming de plateformes sociales
Figure 26 : Motivations d’utilisation de services illégaux, Royaume-Uni, 2017
Figure 27 : Facteurs favorables à l’abandon du piratage, Australie, 2015-2017
Figure 28 : Partage de comptes aux États-Unis en 2015
Figure 29 : Système de card sharing pour la télévision
Figure 30 : Offre TV pirate par satellite de beoutQ
Figure 31 : Nombre d’infractions aux copyrights par chaîne en Afrique du Nord/Moyen-Orient
Figure 32 : Interfaces de LiveTV.sx
Figure 33 : Interface Web de CcloudTV
Figure 34 : Interface de Rojadirecta dans sa version anglaise
Figure 35 : Place des plateformes sociales dans les modes d’accès aux contenus illégaux, Espagne
Figure 36 : Top 5 des hébergeurs de liens pirates durant la Coupe du Monde 2018
Figure 37 : Top 5 des référenceurs de liens pirates durant la Coupe du Monde 2018
Figure 38 : Nombre de streams illégaux repérés durant la ligue des champions 2018
Figure 39 : Exemple de diffusion pirate beoutQ sur Facebook Live
Figure 40 : Interface de r/soccerstreams
Figure 41 : Diffusion pirate d’un match de Football de BeIN sur YouTube Live
Figure 42 : Diffusion de CNN sur YouTube
Figure 43 : Liste de lecture .m3u de chaînes, Allemagne
Figure 44 : Une diffusion du flux de BT Sport via le logiciel Acestream
Figure 45 : Écosystème Kodi préconfiguré
Figure 46 : Interface de Mobdro sur une Android Box
Figure 47 : Modes de financements des sites pirates en Espagne
Figure 48 : Exemple de comparaison de CPM aux États-Unis, 2017
Figure 49 : Prix d’identifiants de services de divertissements sur le Darknet, États-Unis
Figure 50 : Exemples de prix de boîtiers multimédia configurés, sur eBay
Figure 51 : Offre IPTV de « Smart IP TV »
Figure 52 : Simulation de coûts et recettes de sites de contenus illicites pour un grand pays européen
Figure 53 : Répartition des sources de revenus des sites de contenus illicites pour un grand pays européen
Figure 54 : Répartition de la valeur dans la chaîne audiovisuelle au Royaume-Uni, en 2017
Figure 55 : Droits du football en Europe par saison
Figure 56 : Évolution du marché de la musique, 1997-2017
Figure 57 : Dépenses des consommateurs sur le marché de la vidéo, Europe
Figure 58 : Exemples de chiffres et de sources d’estimations du manque à gagner lié au piratage de contenus numériques
Figure 59 : Fermetures de sites, exemple de l’Asie-Pacifique
Figure 60 : Risques pour les utilisateurs liés aux usages illicites
Figure 61 : Piratage de contenus et cycle de malware
Figure 62 : Stratégie à 360° de lutte contre le piratage

Secteur géographique

Monde

Acteurs

  • Acestream
  • BeIN
  • BeoutQ
  • Ccloud TV
  • Facebook Live
  • Google/Android
  • Instagram
  • Kodi
  • LiveTV
  • Mobdro
  • Netflix
  • Periscope
  • Popcorn Time
  • Reddit
  • RojaDirecta
  • Twitch
  • VLC
  • YouTube Live

Autres détails

  • Référence : M18250MRF
  • Livraison : sur la plateforme DigiWorld Interactive
  • Langues disponibles : Français, anglais
  • Tags : consommation illicite, piratage, piratage des contenus audiovisuels, piratage des médias, piratage linéaire, streaming

Intéressé par cette publication ?

Piratage des médias

3000 €

Besoin d'une licence multiple ? Demander une licence de groupe

Vous pourriez également être intéressé par

Pourquoi choisir IDATE DigiWorld ?

  • Leader d’opinion : des experts reconnus aux compétences pluridisciplinaires
  • Support analystes : un support illimité dans le cadre de nos abonnements et des services sur-mesure
  • Plateforme interactive de dernière génération : un accès très simple, rapide et efficace à nos rapports