Resume

Ce rapport présente une analyse des nouvelles approches de la distribution TV & vidéo. Il décrit dans un premier temps les changements à l’œuvre avec la forte croissante du streaming vidéo, initialement pour des services vidéo à la demande et de plus en plus pour des offres TV linéaires. Deux autres ruptures, liées, sont également abordées avec l’explosion de la consommation sur terminaux mobile et le rôle sans cesse croissant des réseaux sociaux comme intermédiaire de consommation vidéo.

Les solutions à l’œuvre pour répondre à ces évolutions sont ensuite présentées :

  • optimiser le trafic vidéo Internet, comprenant un chiffrage des coûts de solutions CDN en fonction de différentes configurations possibles ;
  • jouer sur la complémentarité entre les réseaux broadcast et broadband,
  • favoriser la migration des réseaux broadcast vers l’IP compte tenu la croissance de l’OTT sur réseaux fixes et l’adaptation des réseaux hertzien à l’IP

Finalement les impacts de ces changements sont abordés pour les opérateurs fixes, comme les groupes médias. Une analyse de l’évolution de leur stratégie de distribution est proposée en conclusion.

Table des matières

1. Executive Summary

2. Méthodologie

3. Le rôle croissant du streaming vidéo
3.1. Usages : personnalisation de la consommation
3.2. Une conséquence : la croissance exponentielle du trafic
3.3. Streaming à la demande, mais aussi linéaire
3.4. Le poids croissant du mobile
3.5. La place grandissante des réseaux sociaux
3.6. Une automatisation de la déclinaison des services TV

4. Optimiser la distribution vidéo Internet
4.1. Les évolutions CDN
4.2. Simulation de coûts CDN
4.3. Regrouper ou déporter le trafic vidéo IP
4.3.1. Un recours au multicast ABR
4.3.2. L’offloading

5. Jouer la complémentarité réseaux avec l’hybridation des services
5.1. Configurations broadcast-broadband ou Integrated broadcast-broadband (IBB)
5.2. Enrichissement des offres TV terrestres et satellite avec des services à la demande
5.3. Pour les opérateurs filaires, l’hybridation broadcast permet d’étendre la couverture, voire d’enrichir l’offre de services
5.4. Quelle place pour le LTE ?
5.4.1. La vidéo outdoor en LTE et les promesses du multicast
5.4.2. Les débuts de l’accès fixe radio pour la vidéo

6. Favoriser la migration des réseaux vers l’IP
6.1. La progression de l’OTT sur réseaux fixes
6.2. L’adaptation des réseaux broadcast hertzien à l’IP
6.2.1. Télévision hertzienne, les espoirs de l’ATSC 3.0
6.2.2. Les progrès timides de la distribution vidéo IP par satellite

7. Smart ou dumb pipe pour les opérateurs télécoms et câble ?
7.1. Des tensions sur les reversements demandés par les chaînes qui pourraient avoir un impact important
7.2. Miser sur la connectivité ?
7.2.1. La vidéo comme brique fondamentale du multiplay
7.2.2. La facturation du transport
7.2.3. Donner une place centrale au mobile ?
7.3. Assumer le rôle de distributeur vidéo
7.3.1. Une tendance récente, l’investissement dans les contenus
7.3.2. L’agrégation de services TV et vidéo

8. Une nouvelle équation économique pour les groupes médias
8.1. Le nouvel environnement impacte les choix de distribution
8.2. De nouveaux services & modèles économiques…
8.3. … impliquant de nouveaux arbitrages de distribution, plus agnostiques réseaux
8.3.1. De nouvelles options de distribution TV pour les chaînes
8.3.2. Un renforcement des partenariats avec les plateformes Internet

Table des figures

Table des figures

Tables
Table 1 : Modalités d’hybridation broadcast-broadband
Table 2 : Exemples de services TV broadcast-broadband
Table 3 : Exemples de mouvements OTT récents des leaders de la TV en clair
Table 4 : Les options de distribution relèvent avant tout d’arbitrages de modèles économiques pour les groupes médias

Figures
Figure 1 : Intérêt des consommateurs pour une individualisation de la consommation
Figure 2 : Intérêt des consommateurs pour une offre TV personnalisée
Figure 3 : Proportion de personnes ayant utilisé un des services populaires de vidéo à la demande au cours du mois passé au Royaume-Uni, en 2014 et 2016
Figure 4 : Evolution de la part de la vidéo dans le trafic Internet total, 2016-2021
Figure 5 : Évolution de la répartition des formats vidéo, 2016-2021
Figure 6 : Sling TV, service de vMVPD
Figure 7 : Évolution du trafic Internet par type de terminal, 2016-2021
Figure 8 : Trafic Internet mobile sur les smartphones par catégorie, 2016 et 2022
Figure 9 : Nombre de vidéos visionnées quotidiennement sur Facebook et Snapchat, dans le monde
Figure 10 : Multiplication des lancements d’offre de “live streaming”
Figure 11 : Automatisation des opérations de packaging, streaming et enregistrement
Figure 12 : L’offloading de trafic de la solution P2P de Peer5
Figure 13 : Coûts de distribution selon différentes options pour un trafic inférieur à 5 Pb/mois
Figure 14 : Coûts de distribution selon différentes options pour un trafic supérieur à 5 Pb/mois
Figure 15 : Utilisation de données vidéo mensuelles moyennes cellulaire/Wi-Fi, Juillet 2014 & Octobre 2015
Figure 16 : Solution hybride broadcast/broadband Freeview Play
Figure 17: Exemples de services broadcast-broadband d’opérateurs télécoms
Figure 18 : Progression des abonnés TV (IPTV, satellite et hybride) de KT, 2011-2015
Figure 19 : Les offres vidéo du groupe AT&T ne comptent pas dans le forfait de données mobiles
Figure 20 : Modem Speedport Hybrid LTE de Deutsche Telekom
Figure 21 : Connexion directe du décodeur TV au modem LTE, Telecentras
Figure 22 : Présentation de la configuration LTE/broadcast de Polsat/Polkomtel
Figure 23 : Principe de migration vers un modèle IP pour les câblo-opérateurs
Figure 24 : Offre vidéo OTT de Cablevisión Argentina
Figure 25 : Déploiement du standard ATSC 3.0
Figure 26 : Présentation de la solution Smart Beam d’Eutelsat
Figure 27 : Évolution des revenus et marges vidéo de Virgin Media
Figure 28 : Impacts de l’accord de peering payant entre Netflix et Comcast
Figure 29 : Exemples de positionnements Wi-Fi aux USA
Figure 30 : Investissements des telcos & cablecos dans le contenu
Figure 31 : KPN, agrégateur de contenus
Figure 32 : Top 10 des applications de streaming vidéo (Smartphone Android, France, Allemagne, Royaume-Uni), septembre 2015-août 2016
Figure 33 : Un exemple de diversification “digital” de groupe medias, ProSiebenSat.1
Figure 34 : “NOW TV is clearly differentiated from Sky”
Figure 35 : Nouvelle offre OTT only de Canal+
Figure 36 : Présentation de l’offre de streaming TV Molotov TV
Figure 37 : Studio 71 (co-investissement Pro7, TF1, Mediaset)
Figure 38 : Offre de YouTube TV aux États-Unis

Secteur géographique

Monde

Acteurs

  • Akamai
  • Altice/SFR
  • Amazon
  • Anevia
  • Apple
  • ARD
  • AT&T
  • Bouygues Telecom
  • BT
  • Cablevisión Argentina
  • Canal+
  • CBS
  • CenturyLink
  • Charter
  • Comcast
  • Dailymotion
  • Deutsche Telekom
  • DirecTV/DirectTV Now
  • Discovery
  • Dish Network/SlingTV
  • ESPN Liberty Global KPN
  • Eutelsat
  • Facebook
  • Foxtel
  • Fransat
  • Freeview
  • HBO
  • KPN
  • KT
  • Level 3
  • Liberty Global
  • Limelight
  • Mediaset
  • Molotov TV
  • Netflix
  • Nokia
  • NTV+
  • Orange
  • Peer5
  • Polsat
  • ProSiebenSat.1
  • Rai
  • SKY TV
  • Snapchat
  • TDF
  • Telecentras
  • Telecom Italia
  • Telefonica
  • TF1
  • Twitter
  • Varnish
  • Videocon d2h
  • Virgin Media
  • Vodafone Kabel Deutschland
  • YouTube/Google
  • ZDF

Slideshow

Le streaming vidéo est plus qu’une option
Deux ruptures complémentaires : les terminaux mobiles et les réseaux sociaux

L’évolution des configurations de distribution TV & vidéo
Optimiser la distribution vidéo Internet
Simulation de coûts CDN en fonction des configurations
Jouer la complémentarité réseaux avec l’hybridation des services
Favoriser la migration des réseaux vers l’IP : la progression de l’OTT sur réseaux fixes
Favoriser la migration des réseaux vers l’IP : l’adaptation des réseaux broadcast hertzien à l’IP

De nouvelles équations pour les opérateurs télécoms et les groupes médias
‘Smart’ ou ‘dumb pipe’ pour les telcos et les cablecos ?
De nouveaux arbitrages de distribution pour les groupes médias

Autres détails

  • Référence : M17230MRF
  • Livraison : sur la plateforme DigiWorld Interactive
  • Langues disponibles : Français, anglais
  • Tags : broadband TV, broadcast, broadcast broadband, CDN, distribution vidéo, distribution vidéo IP par satellite, Integrated broadcast broadband, OTT, plateformes Internet, streaming vidéo, télévision hertzienne

Intéressé par cette publication ?

Pour plus d’informations ou pour commander ce produit : Se connecter ou Créer un compte

Pourquoi choisir IDATE DigiWorld ?

  • Leader d’opinion : des experts reconnus aux compétences pluridisciplinaires
  • Support analystes : un support illimité dans le cadre de nos abonnements et des services sur-mesure
  • Plateforme interactive de dernière génération : un accès très simple, rapide et efficace à nos rapports