0 Partage

Article écrit par :

Jacques Bajon

Consultant

La crise de la COVID-19 a renforcé la tendance baissière du marché TV. En temps long, le phénomène reste d’abord imputable au repli du marché de la télévision à péage, mais le retournement du marché publicitaire vient aggraver la situation. L’Amérique du Nord et l’Europe sont les plus impactés, les pays de l’hémisphère sud et Asie tirent le marché. Heureusement, la dynamique du secteur OTT vient plus que compenser cette baisse. En 2024, il devrait représenter le tiers des revenus de l’ensemble du marché audiovisuel.

Notre observatoire des marchés de la télévision et des services vidéo propose les chiffres détaillés et l’analyse des tendances de fond.

Il couvre les évolutions de 38 pays et 12 régions et sous-régions tout en proposant une consolidation des marchés au niveau mondial.

La base de données fournit un historique depuis 2016 et des prévisions de marché jusqu’en 2024 sur les principaux indicateurs de suivi du secteur audiovisuel.
Le rapport présente l’analyse des principales tendances de marché ainsi que les évolutions à suivre.

Quelques chiffres :

  • La crise de la COVID-19 a renforcé la tendance baissière du marché TV : les revenus de la TV linéaire ont baissé de 4% en 2020. 

  • La valeur du marché audiovisuel se déplace progressivement des acteurs traditionnels de la TV vers les géants de l’Internet. La part des revenus OTT dans les recettes audiovisuelles est estimée à 29.4% en 2024.

  • Publicité et abonnement assurent 90% du financement du secteur audiovisuel.